La raison du plus fort est toujours la meilleure !!

Publié le : 23 février 20225 mins de lecture

Dans toutes les structures, organismes, entreprises … il y a un chef. Ce personnage principal dit boss fixe les règles. Il a toujours raison, le dernier mot lui appartient, il fait ce qu’il veut même si cela ne plait pas à tous.

Le chef a toujours le dernier mot

Lors des réunions ou rassemblements générale, les collaborateurs prennent la parole devant le chef pour donner leurs opinions. Cependant, peu importe les idées de chaque membre du groupe, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, le dernier mot appartient au chef. C’est le boss qui dicte les stratégies à adopter et des actions à effectuer. Il décide quoi faire, quand agir, comment le faire. On peut affirmer que la décision du plus fort se fait de manière unilatérale. Personne ne peut s’opposer à l’avis du plus fort au risque d’écoper d’un avertissement ou même d’un licenciement.

Afin d’éviter les ennuis, il vaut mieux se taire. Au lieu d’en dire trop, vous devez accepter le règlement du chef et tout se passera pour le mieux. En gros, si le boss décide sur tout, les autres ne font que suggérer. Si un collaborateur trouve une solution qui semble intéressante alors l’idée deviendra celle du chef et non de l’employé. Cela dit, tout mérite revient au plus fort. En plus, les opinions venant du groupe devront être suggérées avec politesse sans manquer de respect au boss. Donc, prenez garde.

Le chef a toujours raison

Le plus fort n’a jamais tort, article 1 le chef a toujours raison. S’il n’arrive pas à l’heure au travail, on dit qu’il est occupé. Si au lieu d’être en bureau il fait la grâce mâtinée, on pense qu’il médite sur l’avenir de la société. Au cas où le boss discute beaucoup trop avec la secrétaire, on suppose qu’il donne des leçons particulières à cette dernière. Bref, toutes les circonstances jouent en sa faveur.

On peut dire que le règlement du chef ne s’applique pas sur lui, mais uniquement sur le groupe. Peu importe son comportement, il reste toujours le chef. Même si des fois le chef à tort, il a toujours raison. Si quelqu’un n’est pas d’accord avec l’opinion du boss alors qu’il s’en aille. Celui qui s’oppose au chef doit quitter la troupe et former sa propre équipe. Le chef, c’est celui qui dirige la meute et la fait avancer. C’est le mâle alpha qui impose les règles à tout le reste des membres. Les associés sont sous ses ordres et lui doivent respect au doigt et à l’œil.

Le chef reste toujours le chef

En tenue ou pas, le chef reste le chef. Même s’il n’est habillé correctement au travail, son titre de boss lui appartient toujours. Personne ne le lui retire, peu importe le motif. Le chef a en effet le droit de hausser le ton quand il le souhaite envers chaque individu de l’équipe. Content ou pas, il dit ce qu’il veut à qui il le veut. Si un ou plusieurs membres ne sont pas d’accords envers son attitude alors, tant pis. À vrai dire le boss ne fait qu’à sa tête. Le reste n’a qu’à suivre son rythme pour demeurer dans son équipe. Même si cela s’apparente comme une forme de dictature, le chef a toujours raison.

Ce genre de principe s’applique parfaitement dans l’armée. Dans ce cadre, le chef ou le supérieur représente l’autorité, une hiérarchie qu’il faudra respecter. Les moindres mots du plus fort sont des ordres pour un soldat. Les ignorer revient à contrarier son boss. On sait très bien les conséquences d’un tel acte. Cela mérite une sanction sévère de la part des responsables.

Plan du site